ACTUALITESSOCIETE

LE SÉNÉGAL DANS LE TOP 10 DES MARCHES EMERGENTS A LA CROISSANCE LA PLUS RAPIDE AU MONDE (PREVISIONS 2024-2029)

LE SÉNÉGAL DANS LE TOP 10 DES MARCHES EMERGENTS A LA CROISSANCE LA PLUS RAPIDE AU MONDE (PREVISIONS 2024-2029)

Le Sénégal figure dans le top 10 des marchés émergents à la croissance la plus rapide au monde, renseigne les données des perspectives de l’économie mondiale 2024 du Fonds monétaire international.

Cette performance témoigne du dynamisme et du potentiel économique du pays. Une croissance rapide offre des opportunités importantes pour le développement économique, la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie de la population.

Les grands marchés émergents devraient jouer un rôle plus important dans la croissance économique mondiale à l’avenir, sous l’effet des changements démographiques et de l’augmentation de la classe des consommateurs.

Ce graphique montre les marchés émergents dont la croissance devrait être la plus rapide jusqu’en 2029, d’après les données des Perspectives de l’économie mondiale 2024 du Fonds monétaire international.

Ce classement peut attirer l’attention des investisseurs étrangers et renforcer la confiance des acteurs économiques locaux, ce qui pourrait stimuler davantage la croissance et favoriser le développement de divers secteurs économiques. C’est également un signal positif pour le gouvernement, qui peut voir ses politiques économiques et ses réformes saluées sur la scène mondiale.

Parallèlement, de nombreux pays plus petits devraient voir leur économie croître deux fois plus vite que la moyenne mondiale au cours des cinq prochaines années, grâce notamment à la richesse de leurs ressources naturelles. Cela dit, les niveaux élevés d’endettement présentent des risques pour l’activité économique future.

Troisième plus petite nation d’Amérique du Sud par sa superficie, la Guyane devrait connaître la croissance économique la plus rapide au monde d’ici à 2029.

Cela est dû à une découverte importante de gisements de pétrole en 2015 par ExxonMobil, qui a permis à l’économie du pays de quadrupler au cours des cinq dernières années seulement. D’ici 2028, ce pays de seulement 800 000 habitants devrait avoir la plus forte production de pétrole brut par habitant, dépassant pour la première fois le Koweït.

Le Bangladesh, dont 85 % des exportations proviennent de l’industrie textile, devrait connaître la plus forte croissance d’Asie. En fait, au cours des 30 dernières années, ce pays de 170 millions d’habitants n’a pas connu une seule année de croissance négative.

L’Inde, qui occupe la huitième place, devrait enregistrer un taux de croissance annuel moyen du PIB réel de 6,5 % jusqu’en 2029. Cette croissance devrait être alimentée par les tendances démographiques, les investissements publics et la forte demande des consommateurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page