ACTUALITESSPORTS

LIGA, 31E JOURNÉE – LE FC BARCELONE, REMANIÉ AVANT LE QUART RETOUR CONTRE LE PSG EN LIGUE DES CHAMPIONS, BAT CADIX (0-1)

Barca Cadix

LIGA, 31E JOURNÉE – LE FC BARCELONE, REMANIÉ AVANT LE QUART RETOUR CONTRE LE PSG EN LIGUE DES CHAMPIONS, BAT CADIX (0-1)

Le Barça a assuré l’essentiel. Le club catalan s’est imposé par la plus petite des marges sur la pelouse de Cadix (0-1), samedi lors de la 31e journée de Liga, et a gardé son écart de huit points avec le Real Madrid au classement à une semaine du Clasico. João Félix a marqué le seul but de cette rencontre. Remanié, le Barça est prêt pour le quart retour de C1 contre le PSG.

Le FC Barcelone est prêt à accueillir le PSG. Sur la pelouse de Cadix, en dépit d’un effectif largement remanié, les Blaugrana sont allés empocher une très courte victoire sans forcer leur talent.
João Félix a régalé les supporters avec quelques gestes de grande classe, dont un retourné acrobatique qui a fait mouche (0-1). Courageux mais trop limités, les joueurs de Cadix auraient pu espérer davantage face l’équipe B catalane.
Mais à l’arrivée, le Barça a signé un sixième succès de rang, toutes compétitions confondues, qui conforte sa place de dauphin du Real Madrid au classement à une semaine du Clasico.

JOÃO FÉLIX A RÉGALÉ

Barcelone n’a plus grand-chose à espérer dans le championnat espagnol, sinon garder sa deuxième place et, surtout, emmagasiner de la confiance pour bien finir en Ligue des champions. En pleine confiance après leur victoire sur la pelouse du PSG, les hommes de Xavi ont vécu un match très tranquille sur la pelouse de Cadix, qui se bat pour sa place en Liga.
La rencontre a démarré au petit trot et les nombreux changements opérés par le coach des Blaugrana ont eu un impact sur la qualité du jeu produit. Cela manquait parfois d’automatismes devant pour inquiéter les défenseurs de Cadix.
Mais il y a quand même du talent dans cet effectif. La preuve avec João Félix, qui a inscrit son 7e but de la saison en Liga avec une bicyclette opportuniste du pied gauche, à la réception d’un corner mal renvoyé au premier poteau (0-1, 37e). Les Barcelonais s’en sortaient très bien avec cette courte avance, tant ils ont beaucoup joué avec le frein à main.
Ils avaient clairement le quart de finale retour de Ligue des champions en tête, et Xavi ne leur en tiendra pas rigueur. En ce sens, les Andalous ont été des adversaires parfaits pour ne pas trop souffrir. Et sans Victor Chust, qui a miraculeusement sauvé une tentative de Fermín López sur sa ligne (43e), le break aurait été fait juste avant la pause.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page